Association Unis Pour la France

Accusé d’avoir étudié des passages de la Bible avec ses élèves, un prof a été suspendu par l’académie

6 Mars 2017, 17:58pm

Publié par UPF

La bible. Image d'illustration.

La bible. Image d'illustration.

Ce jour en lisant les nouvelles je tombe sur cette perle, je me demande s’il faut en rire, en pleurer. Une certitude plus rien ne fonctionne chez nous, sur notre propre sol, tout est à la dérive, tout part à volo.

Chaque matin, nous voyons l’actualité toujours plus violente, toujours plus dure, des gens sont assassinés, des policiers sont attaqués, des Françaises sont violées, des enfants dans l’éducation nationale, aussi d’ailleurs mais ça n’émeut pas grand monde, en tout cas auprès de nos rédactions et de cette fameuse caste des cosmopolites. Pourtant ces derniers s’insurgent et utilisent le bâton quand un professeur avec l’accord de ses élèves étudie des passages de la Bible.

Il faut le sanctionner, le virer, l’exclure socialement, au vu de la gravité de son acte. Il a osé parler de la Sainte Bible, de décrire ses textes, d’apprendre le message des prophètes de l’ancien testament, et la parole du Christ. Dois-je rappeler à tous que malgré la loi de la laïcité, qui entre nous peut être abrogé en 2 coups de cuillères à pot, la France est la création de la chrétienté ? Car qu’est donc le baptême de Clovis ? On peut donc malgré la laïcité liberticide pour les seuls chrétiens avoir un minimum de respect pour le catholicisme.

Non bien-sûr il faut le renier, et tuer tout ce qui a trait à notre culte mais aussi à notre culture, à ce que nous sommes au fond de nous, à notre identité.

Quand je dis que l’anti-France prend le pas, qu’elle gagne une guerre que nous ne voulons pas mener contre elle. Pauvre France.

Auteur : Mike Borowski pour lagauchematuer.fr

OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE


 

Commenter cet article