Association Unis Pour la France

De Gaulle, cohésion nationale et identité Française

18 Mars 2017, 18:20pm

Publié par UPF

De Gaulle, cohésion nationale et identité Française

« A Rome, vis comme un romain ! » En France, vis comme un français et plus largement en Europe comme un européen.

A cet égard, il ne faut pas s’étonner si les populations françaises de souche réagissent quand leurs hôtes ne respectent pas leurs coutumes et leurs modes de vie, tout au moins dans la sphère publique. Ce n’est ni du racisme, ni de la xénophobie ni de l’islamophobie, c’est une réaction normale d’exaspération face aux excès de certains individus mal éduqués ou plus exactement éduqués dans une culture différente qu’ils n’ont pas à « imposer » à leurs hôtes.

 

Le général de Gaulle disait : « Il est très bien qu’il y ait des français jaunes, des français noirs, des français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races ... mais la France est un pays de race blanche, de religion chrétienne et de culture grecque et latine ». Et il ajoutait : « Si une communauté n'est pas acceptée, c'est parce qu'elle ne donne pas de bons produits ... si elle se plaint de racisme à son égard, c’est qu'elle est porteuse de désordre » et il précisait « … ceux qui apportent du bien, on les reçoit à bras ouverts ! ».

De Gaulle n’était ni raciste ni xénophobe ni islamophobe. Il était français. Comme tous les français, il voulait que la France reste la France et que sa cohésion nationale ne soit pas mise en péril ni son identité.

Il faut impérativement :

- Contrôler les flux migratoires. 
- Encadrer strictement les manifestations et pratiques de la religion afin que tous les musulmans sachent clairement ce qui est acceptable ou inacceptable dans notre pays. 
 - Aider les musulmans et leurs autorités religieuses à réformer l’islam pour qu’il devienne compatible avec la République.

Alain Teyssonnière de Gramont

 

Commenter cet article