Association Unis Pour la France

Le président du Cran invite à « débaptiser les collèges et lycées Colbert »

19 Septembre 2017, 06:37am

Publié par LA REDACTION

Le président du Cran invite à « débaptiser les collèges et lycées Colbert »

La tribune publiée dans Le Monde expose les raisons pour lesquelles il faudrait abandonner la référence à celui qui fut avec le « Code noir » l’un des législateurs de l’esclavage, reconnu, en France, crime contre l’humanité depuis 2001.

Pourquoi existe-t-il encore des collèges ou lycées baptisés du nom de Colbert, auteur de la législation sur l’esclavage? La question est posée dans une tribune publiée dans Le Monde par Louis-Georges Tin, président du Cran (Conseil représentatif des associations noires de France), avec le philosophe Louis Sala-Molins. De nombreuses personnalités, dont le journaliste Harry Roselmack ou le footballeur Lilian Thuram, sont également signataires du texte qui prend pour appui le déboulonnage des statues à la gloire des généraux sudistes américains et des symboles de l’ancienne suprématie blanche qui ont causé les événements de Charlottesville, pour exposer ses doléances.

Pour l’auteur, louer la qualité du ministre de Louis XIV qui a redressé l’économie du royaume en oubliant que Jean-Baptiste Colbert a aussi légiféré, « en posant les fondements du Code noir », pour permettre le développement de l’esclavage est un argument bancal. C’est comme, développe-t-il, comme de saluer Pétain vainqueur de Verdun en oubliant celui de l’Etat français et de la collaboration avec le régime nazi.

(...)

Source Bfmtv.com

 

Commenter cet article