" />
Association Unis Pour la France (UPF)

La liberté d’expression n’est plus appliquée en France

23 Avril 2019 , Rédigé par U.P.F Publié dans #Communiqué

La liberté d’expression n’est plus appliquée en France

LE MYTHE DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION EN FRANCE – LA TRAQUE

Contrairement à une idée répandue outre-Atlantique, la liberté d’expression proclamée en 1789 n’est plus appliquée en France.

Elle atteint aujourd’hui son paroxysme, comme dans les années 1944-54 où toute la presse avait été nationalisée. Le système actuel est contrôlé à tous les stades par les services du premier ministre. Subventions aux grands quotidiens, censure des chaines radiophoniques et télévisuelles. La résultante : une grande médiocrité des publications, les moins lues des pays démocratiques.

Aujourd’hui, l’autorité exécutive s’émiette. A l’approche des élections, la liberté d’expression est supprimée à la population sur les réseaux sociaux. Ceux qui n’ont rien à dire n’ont rien à craindre des services de renseignement qui veulent prendre le contrôle de Facebook France par des méthodes déloyales dignes de la STASI.

Sur Facebook, notamment, les opposants au régime sont infiltrés par des cyber-espions, via les Amis, sous de faux profils, leur compte piraté, leurs publications bloquées. Chantages, pressions, menaces d’interdiction de diffusion et de publication. Tous les moyens sont bons. 

VERS UN TOTALITARISME DE LA PENSÉE INDIVIDUELLE ?

Petit rappel :

La liberté d'expression est définie par la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 qui dispose que « Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »

Danielle Mihaera Francès

Secrétaire adjointe UPF

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article