" />
Association Unis Pour la France (UPF)

Appel à baisser les loyers de 5 euros: Macron commet une faute en cherchant à culpabiliser les propriétaires

7 Septembre 2017 , Rédigé par LA REDACTION Publié dans #Actualité

L'appel de Macron à baisser les loyers de 5 euros. Capture écran Youtube.

L'appel de Macron à baisser les loyers de 5 euros. Capture écran Youtube.

Mardi, au sujet des aides personnalisées au logement (APL), il a déclaré : "J’appelle publiquement tous les propriétaires à baisser les loyers de 5 euros par mois". La déclaration fait suite à la décision du gouvernement, le 22 juillet, d’abaisser de 5 euros par mois ces allocations, qui bénéficient à 6,5 millions de ménages, dont 800.000 étudiants. A l’époque, Macron aurait dit-on qualifié ce choix de "connerie sans nom". Il n’a pourtant pas cherché depuis à la réparer, sinon en demandant aux propriétaires de faire un geste collectif.

Que le fonctionnement des APL doive être réformé n’est pas ici le sujet. Ce qui est ridicule est bien ce solennel "appel du 5 septembre". N’est pas l’Abbé Pierre ou Coluche qui veut. Une fois de plus, le cheap habite la Macronie. Le président dramatise une incapacité du pouvoir à assumer ses choix. Il commet une faute en cherchant à culpabiliser les propriétaires. L’Etat se garde bien d’inviter le patronat à de telles générosités symboliques sur les salaires. En réalité, Macron confirme où vont ses détestations et ses soutiens. Pour lui, le monde des propriétaires est assimilé à celui de la France d’hier, qu’il voit comme un adversaire : elle est plutôt sédentaire, familiale, enracinée.

 

Extrait d'un article de Ivan Rioufol

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article